Infection urinaire chez l’enfant

Il n’y a rien de plus préoccupant que de voir un enfant malade. Cependant, les parents peuvent garder leur calme lorsqu’ils comprennent ce qui arrive à leurs petits. Dans les prochains paragraphes, il sera question d’infection urinaire.

Les causes de l’infection urinaire chez les jeunes patients

L’infection urinaire vient de causes multiples. Les bactéries sont les principales responsables des trouble au niveau des voies uro-génitales. Chez l’enfant, près de 9 cas sur 10 viennent de l’Escherichia coli. De temps en temps, la Staphylococcus saprophyticus est en cause. Pour les petits, la rétention volontaire de l’urine peut aggraver l’infection. À cela s’ajoute une faille au niveau de l’hygiène. Les infections urinaires peuvent aussi venir d’une malformation congénitale, mais cette cause reste très rare.

 

 

 

Des précautions que les parents peuvent prendre

Il revient aux parents de s’assurer que leur progéniture ait une hygiène irréprochable. Ils ont l’obligation de leur apprendre à s’essuyer dans le bon sens après être allés aux toilettes. Les couches chargées peuvent aussi véhiculer des bactéries. Ces dernières profitent de ce milieu humide pour passer de l’anus aux orifices urinaires. Puis, les parents et les éducateurs doivent apprendre aux enfants à vider complètement leur vessie. Ils devraient même imposer une routine de miction. Avant la circoncision, les garçons sont vulnérables aux maladies infectieuses.

Des signes nécessitant des soins urgents

Les moins de deux ans ne peuvent pas encore exprimer la douleur. Chez les nourrissons, l’infection urinaire se manifeste par des pleurs au moment d’uriner. Une légère hausse de la température peut aussi être enregistrée. Chers parents, il faut soigner votre enfant au plus vite en cas de convulsion ou de suspicion de tachycardie. Une diminution de la tension artérielle peut aussi s’observer sur un enfant malade. Pour les plus de deux ans, une brûlure au moment de la miction indique la présence de bactéries dans les conduits. Les petits peuvent éprouver une certaine difficulté à uriner.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *